Home

UL DE RICO


ARTISTE PEINTRE, SCÉNOGRAPHE

ET TRADUCTEUR D’ÉMOTIONS


 

La qualité d’une partie des reproductions des tableaux, notamment celle des portraits est médiocre, car les photographies utilisées sont vieillies et mauvaises. Le niveau général est acceptable même si le petit format des images sur l’écran fait quasiment disparaître les détails.

Mes travaux sont divisés en trois groupes :

- AVANT l’Académie (n°1 à n°1w)

- PENDANT l’Académie (n°2a à n°2w)

- APRÈS l’Académie (n°5 à ...)


Les travaux que j’ai produits pendant les six premiers semestres à l’Académie des Beaux-Arts de Munich ne s’intègrent pas dans la lignée directe de mon évolution artistique. Ils sont d’influence abstraite, puisque mon professeur était un peintre abstrait.
Après ces trois ans dédiés au dessin et à la peinture, j’ai changé de professeur pour étudier la scénographie. Ce changement a modifié mon regard artistique et lentement je me suis tourné vers la peinture figurative, pour y rester fidèle jusqu’à aujourd’hui. Je ne regrette pas ma “période abstraite”. Les liens entre les formes deviennent davantage évidents si l’on apprend à regarder les choses par un “œil abstrait”. Cela est très utile dans chaque forme d’art. Pour atteindre la forme pure, advient la nécessité d’abstraire le sens significatif de l’objet en s’éloignant du nom. Et cela est le point de départ pour une nouvelle œuvre abstraite.
Ce processus correspond au travail d’un graphologue qui renverse la page pour n’être influencé ni par les lettres ni par le contenu du texte. Il étudie uniquement la forme abstraite de la calligraphie.
Dans l’art figuratif, cette division n’est pas perceptible. Le sens, la forme et aussi les couleurs des choses cohabitent harmonieusement.
La période brève de l’art abstrait, une idée purement intellectuelle, correspondait à la manière de penser de l’époque. Créer un mouvement dans l’espace artistique peut être intéressant. Son importance pour l’évolution de l’art incombe au jugement du temps.
Une chose restera toujours prépondérante : tout ce que l’on fait doit être accompli avec conviction !
L’art sait faire beaucoup de choses. Ses œuvres peuvent décorer les murs, étonner les gens, les rendre heureux ou parfois tristes. L’art peut guérir ou déprimer. Il en dit bien plus que les mots.
L’art peut surtout ouvrir les yeux des gens, pour qu’ils puissent retrouver dans la nature et dans leurs vies, ce que les tableaux leur ont raconté.
Ainsi le temps peut être vécu plus intensément.
 

Le contenu de ce site ne peut être copié ni diffusé sous une autre forme sans le consentement de l'auteur.